En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs à des fins techniques, analytiques et marketing. Plus d'info

Pourquoi les prix des billets d’avion varient ?

Pourquoi les prix des billets d’avion varient ?
Le scénario idéal

L’objectif de toute compagnie aérienne est de remplir ses avions… tout en vendant ses billets le plus cher possible. Les compagnies aériennes mettent sur le marché des billets d’avion un an à l’avance, avec une prévision d’évolution croissante du prix du billet, jusqu’au jour du décollage. La croissance de ce prix est directement liée au taux d’annulation qui diminue plus on approche de la date du départ. Une personne qui réserve un an à l’avance un billet pour un vol long courrier, a une probabilité de 7% de ne pas monter dans l’avion (accident, changement de conjoint, de travail, maladie, décès… etc). Une personne qui réserve son billet 1 mois avant le départ a une probabilité de seulement 1,3% de ne pas monter dans l’avion ! La majorité des compagnies anticipent ces annulations…
Voilà pourquoi elles vendent environ 5% de billets en plus qu’il n’y a de places !… le surbooking!

Voilà la toile de fond de l’évolution du prix de notre billet d’avion, une croissante lente et régulière…

Une realité… plus perturbée

Toujours dans l’esprit de vendre les billets au prix le plus haut, les avions sont segmentés pour répondre à différents besoins marketing et à différents types de clients : les agences de voyages, les businessmen, les voyageurs fortunés, et les voyageurs dont le principal critère est le prix ! C’est cette dernière catégorie, la plus concurrentielle, qui nous intéresse… mais les principes développés ci-dessous sont également valables pour les autres catégories.

Les prix des billets sont modifiés plusieurs fois par jour, selon le principe barbare du « yield management« , c’est à dire un ajustement des prix en fonction de l’offre en volume sur le marché (nombre de sièges disponibles), des prix des compagnies concurrentes, et de la demande (basée sur l’historique des années passées, du nombre de requêtes sur les moteurs de recherche, etc…). S’y ajoutent des paramètres plus ou moins importants comme le prix du pétrole brut, la stabilité politique du pays de destination, etc.

Ces programmes informatiques extrêmement complexes, prennent en compte des milliers de paramètres. Il serait prétentieux d’affirmer connaître leur fonctionnement précis, mais nous pouvons en dégager quelques règles fondamentales :

  • Si l’offre augmente (exemples : un concurrent affrète un nouvel avion ou ouvre une nouvelle liaison, un voyagiste annule une importante pré-réservation,…) les prix des billets baissent.
  • Si un avion se remplit plus vite que le scénario l’avait prévu… les prix des billets augmentent.
  • Si un avion se remplit moins vite que le scénario l’avait prévu… les prix des billets baissent.
  • Les compagnies savent qu’elles doivent avoir vendu 80% des billets de leurs avions 50 jours avant le départ pour avoir une chance d’être complets le jour J, d’où une très grande variation due aux ajustements du « yield management » dans la période de 70 à 50 jours avant le décollage.
  • Les compagnies low cost cassent les prix quelques jours avant le décollage s’il reste de la place, pour remplir à tout prix leur avion… les grosses compagnies baissent plus faiblement leurs prix (ne pas accoutumer le voyageur à attendre le dernier moment ?)

Les prévisions d’achat des billets d’avion ?

Il existe un autre domaine où le capitalisme et la concurrence sont rois… la bourse ! Les traders utilisent beaucoup d’outils mathématiques, d’indices ou de tendances. Ils ont développé de nombreux outils, plus ou moins simples, pour prédire l’évolution du cours d’une valeur boursière.

Il est possible de faire un parallèle entre les données fondamentales de la bourse et l’évolution des prix des billets d’avion :

  • Cours d’une valeur ==> prix d’un billet
  • Volume de transaction ==> évolution du nombre de sièges vendus
  • Historique d’un cours ==> historique du prix du billet d’avion

L’algorithme de prédiction d’achat utilisé par www.algofly.fr est basé sur des outils boursiers (RSI, Moyenne mobile, Bollinger) qui ont été modifiés pour intégrer ces variables. Les données d’entrée sont issues des compagnies aériennes via des flux spécialisés mis à la disposition des voyagistes pour vendre leurs billets.

Conclusion

Si les outils de prédiction en bourse étaient fiables à 100%, nous serions tous au courant ! c’est la même chose ici… En suivant les conseils d’achat donnés sur www.algofly.fr, vous avez une très forte probabilité de faire une bonne affaire sur le prix de votre billet d’avion ! Une petite statistique sur les statistiques… dans 91% des cas, le prix relevé à la réception de l’alerte « quand acheter » était au plus bas pour les 3 semaines suivantes !

Evolution-Algofly

Vol pas cher avec AlgoFly

5 Comments

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *